2Livraison & Paiement

3Confirmation

Le CES vu par le gagnant du concours Road2Vegas

CES_LasVegas_2014

Fin 2013, La nnllection organisait l’opération « Road2Vegas » dont le 1er prix était un voyage au salon CES de Las Vegas, le plus grand salon du monde de produits High- tech. Le gagnant de cet extraordinaire lot (Laurent 32 ans, manager de restaurant) livre ses impressions à travers ce compte-rendu du CES.

Las Vegas. Indubitablement, c’est l’endroit de la planète où tous les joueurs de poker (et les joueurs tout court) convergent. Cette ville lu- mière plantée au milieu du désert du Nevada avec son fameux Strip, ses hôtels immenses et ses casinos est une place de choix pour les visi- teurs en quête de sensations fortes. Mais Las Vegas, c’est aussi un centre de conven- tion où tous les ans, au mois de janvier, se tiens LE plus gros salon Hi Tech mondial, le Consumer Electronic Show. Pour vous donner quelques chiffres, c’est environ 200 000 m2 avec plus de 3200 exposants, 250 conférences et pour plus de 200 000 visiteurs. Autant dire que ce cru 2014 était encore une fois une réussite !

Wearable computing et impression 3D, stars du CES

Ce salon est surtout le lieu où les tendances se font connaitre pour l’année à venir. Indéniable- ment, le wearable computing (Montres connec- tées, Tracker d’activité) et l’imprimerie 3D était les deux grandes stars de ce CES.

CES_LasVegas_2014Concentrées dans le Hall Sud avec deux grands pavillons réservés (Wrist Revolution et 3D Prin- ting), les allées fourmillaient de geeks et journa- listes à la recherche de l’innovation majeure. Découverte il y a quelques années, l’imprimerie 3D fait sa révolution et se pose comme une ten- dance majeure pour les années à venir. On trouve ainsi les 2 plus gros acteurs Makerbot et 3D Sys- tems et il est clair que cette technologie a nette- ment progressé, en témoigne cette utilisation toute particulière pour imprimer…des bonbons.

On se dit alors que l’imprimerie 3D est prête pour le grand public. Surtout que dans l’autre grand stand dédiée à la marque Makerbot, celle- ci propose une machine grand public et totale- ment abordable, capable même d’imprimer des objets désignés directement sur vôtre smart- phone ou tablette. On imagine bien entendu toutes les possibilités offertes par ce genre de technologie qui semble, encore aujourd’hui, pro- mise à un fort potentiel.

Tracker et smartwatch en plein boom

Revenons a présent au Hall Sud, ou étaient présentées toutes les nouveautés en matière de wearable computing , notamment les Smartwatch et les Tracker d’activités.
Tous les acteurs des ces marchés avaient sorti les grands moyens! Que ce soit LG avec son Life- Band Touch, Sony avec son SmartBand, Fitbit avec le Force. Il y en avait pour tous les gouts.
On pouvait trouver aussi des marques un peu moins en vue mais qui proposait des produits tout aussi intéressants comme le Fitbug Orb ou le iBitz de GeoPalz.

Compte-rendu CES

Cote SmartWatch, ZTE nous proposait une copie conforme de la première version de la fameuse Pebble, qui lançait son nouveau modèle, la Pebble Steel. TrueSmart quant a lui révélait sa Omate, un produit 100% financé par Kickstarter et qui était en précommande sur le salon.

Vous ne pouviez pas partir du Convention Center sans être passe sur le stand MyKronoz qui était sur le salon avec deux stands. La jeune pousse Hi-Tech avait dans ses cartons deux nouveaux produits présentés exclusivement au CES.

Focus sur les nouveautés MyKronoz

ZeSplashLa MyKronoz ZeSplash qui fut pour moi un gros coup de cœur. De par son design (elle est water- proof), son prix qui lors de son lancement commercial risque de laisser sur le carreau quelques concurrents et ses fonctionnalités (Bluetooth 3.0, Siri, écran capacitif, appels et SMS, compatible iOS et Android) qui en font une montre connectée de choix.

L’autre nouveauté présentée au salon était ZeFit, un tracker d’activité 3 passes qui fournit des informations sur vos calories brulées, votre nombre de pas effectués ou encore sur vos cycles de sommeil (fonction disponible dans une future mise a jour). Compatible Android et iOS, ce bracelet utilisera le bluetooth 4.0 pour la connectivité avec votre smartphone. Un produit à gros potentiel dans le marché du quantified self, surtout au vu du prix auquel il sera proposé (49euros).

Avant de refermer ce CES 2014, j’ai eu la chance d’apercevoir un prototype de la ZePhone, une montre téléphone qui sera disponible dans le courant de l’année. Une sim pourra être introduite et vous pourrez donc passer et recevoir des appels depuis le terminal. Une boutique d’applications serait même en préparation.

Il est donc l’heure de rentrer sur Londres, ce premier CES à Las Vegas fut une très belle expérience et j’ai pris mon vol de retour la tête pleines de souvenirs…

Laurent (@_LaurentB), pour le site La Collection.

1797588_507811856003639_1576833149_n-SNOW

La Collection est aussi sur les réseaux sociaux…

N’oubliez pas de rejoindre La Collection sur FacebookTwitter ou Google + !